Des news des autres facs de france

Publié le par étudiants des ag de nantes


          Une fac bloquée c'est une fac occupée par les étudiants 24h/24 et 7jrs /7 : cela demande énormément  d'énergie et d'investissement personnel. Dans les locaux universitaires les AG continuent d'être organisées, ainsi que les mouvements, cafèt autogérée et autres...
          Une fac fermée c'est l'administration qui ferme d'elle-même les bâtiments pour éviter l'occupation. A cause de cela il faut trouver d'autres bâtiments pour l'organisation du mouvement, d'AG et autres. Cela complique la continuité des actions.


forum Luttes étudiantes

Un exemple du Québec :
L'UQÀM est une université publique et reçoit de ce fait de l'argent du gouvernement. Mais voila, il y a 3 ans de ça, le gouvernement libéral à coupé dans les subventions aux universités publiques et celles-ci ont été obligé de trouver d'autres sources de financement pour combler le manque. Les dirigeants de l'UQÀM ont donc décider de spéculer sur l'immobilier en pensant réaliser une plus value sur une possible crise du logement qui n'a pas montré le bout de son nez. Résultat: 300 Millions de $ de dettes dû à une mauvaise gestion et des risques prix pour financer l'université.

Cette université est un cas d'école pour démontrer que plus d'autonomie donner aux universités et un désengagement même partiel de l'état créer une situation tendue où les universités sont obligées d'aller chercher du fric ailleurs. Je pense que ce serait un bon exemple pour démontrer la stupidité de la loi Pécresse et plus généralement un désengagement d'un état dans sa gestion financiére des universités publiques.


Publié dans LRU et facs de France

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article