Un appel au vote organisé par les étudiants: réagissez!

Publié le par étudiants des ag de nantes

J'ai reçu le texte suivant par mail, il me semble interessant de le considérer dans la mesure où ce dont-il est question doit être débattu en AG. Réagissez à cet article!

"Comme annoncé, l’Université de Nantes confirme la réouverture des bâtiments demain matin (mercredi 21) qui étaient en fermeture administrative depuis le jeudi 15 novembre.

Les étudiants seront accueillis dans chacun des départements de formation.

Les cours qui fonctionnaient avant la fermeture seront assurés.



Les étudiants des départements touchés par le mouvement seront invités

à se prononcer sur la reprise des cours en votant par internet

de mercredi 21 novembre 12H00 au jeudi 22 novembre 22H00.



Les modalités pratiques seront annoncées sur le site web de l'université mercredi matin."



POUR UN VOTE A BULLETIN SECRET (VBS) ORGANISE PAR L’AG



Je trouve assez drôle que Mr Yves Lecointe nous envoie les CRS et en même temps veuille nous apprendre la démocratie !



Nous imposer un vote à bulletin secret c’est vouloir faire croire que nous ne sommes pas capables d’organiser une véritable démocratie au sein de nos AG.



Il faut qu’on montre à l’opinion publique et à tous les étudiants qui suivent de loin le mouvement que nous respectons les principes démocratiques, mais que nous n’allons pas nous laisser marcher sur les pieds.



Actuellement c’est une université adepte de la matraque et favorable à la LRU qui va gérer l’organisation d’un vote à bulletin secret par ordinateur. Au niveau de l’objectivité et de la sûreté du vote, je trouve que ça laisse à désirer !



Je suis convaincu de notre légitimité ici, mais on doit montrer à tous que notre faible nombre est dû plus à un absentéisme jemenfoutiste qu’a une opposition au principe de l’AG.



Pour asseoir définitivement notre légitimité et celle du blocus comme moyen d’action aux yeux des étudiants et de l’ensemble des travailleurs indécis sur notre mouvement, je pense qu’un VBS doit être mis en place de façon exceptionnelle par l’AG des étudiants de Nantes et non pas une présidence réactionnaire.



Je voudrais donc que le principe d’un VBS entièrement organisé par des étudiants nantais de tout bord avec la présence d’observateurs composé de médias et de membres de la présidence soit débattu et voté lors de cette AG.



Merci de votre attention.

Publié dans Généralités

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Adam Hunter 21/11/2007 22:39

"Quelle honte, évidemment, un autre vote est proposé. En plus, il permet de s'exprimer sans les petits biais qu'on met discrètement en place en AG, rolalala, les vilains !"
Comme tu dis, tu es convaincu, ça veut tout dire. Les AG n'ont pas plus de légitimité qu'elles ne contiennent de débat constructif (ou de débat tout court) et c'est pas un fasco-libéralo-capitaliste qui parle, c'est un petit mec de gauche. Eh ouais, mais avec un sens critique aiguisé. Cela fait la différence, manifestement.
Quant au commentaire sur l'huissier restant 34h devant un ordi, je préfère pas répondre tellement ça me fait rire. On sent le spécialiste chevronné.

Je suis presque sûr du pourquoi ce vote vous dérange : n'a t'il pas été dit en AG (par un des orateurs historiques, toujours les mêmes venant à la tribune se gargariser et s'autocongratuler dans un discours largement réducteur) que "le vote à bulletin secret nuisait au mouvement" ?

Evidemment qu'il nuit au mouvement, dans la mesure où tous les petits biais savamment mis en place en AG mais glissés sous le tapis à la hâte lorsqu'on vous demande des comptes, ils sont juste absents de cette modalité de passation. Forcément, comme votre argumentaire est plutot basé sur un creux que sur du plein, vous avez tout à craindre, c'est sûr.

La prochaine fois en AG, just epour moi, demandez donc qui a lu ou même juste compris la loi, et qui est capable d'en produire une critique construite. Je suis certain que vous allez déchanter quant à l'implication liée aux AG...

Citoyennement,
AdH

étudiants des ag de nantes 21/11/2007 23:10

Je renvoi au bilan de l'AG pour comprendre le refus du vote par Internet.Il a d'ailleurs déjà été prouvé la possibilité de frauder...Si tu en veux un peu plus:http://www.liberation.fr/actualite/societe/292901.FR.php    Quant au reste, le plus important, c’est-à-dire la contestation de la LRU, il me semble que l'information (AG, sites Internet, présidence, médias...) à été largement diffusée, nous sommes après dans la contestation des analyses. J'ai pour ma part lu la loi et visualisé la conférence de Lecointe, les points contestés sont facile à mettre en évidence, là se pose le problème de l'orientation de la critique et du procès d'intention qui s'y ajoute.Libre à chacun d'y adhérer.Merci de ta réaction. Il n'est pas utile de rappeler à ceux qui ne l'aurai pas fait qu'il est important de refaire le démarche depuis la loi vers la critique portée par le mouvement étudiant.    Concernant le débat, il me semble que plus nombreux nous en débattons, plus fructueux seront les résultats. Ce n'est pas en s'isolant dans nos convictions que le mouvement avancera, là est le principe de l'AG qui permet un dialogue et une progression de la situation contrôlée par un vote. La participation est donc essentielle, encore une fois s'y rendre ou rester chez soi est un choix responsable.    Le mouvement ne censure pas, l'une des causes de ce sentiment, outre les moyens tant humains que techniques mis en place (limités c'est évident), peu tout simplement être une majorité opposée à la LRU comme à la politique de M. Lecointe. Améliorer le déroulement et l'efficacité des AG fait partie des objectifs majeurs pour toute la période du mouvement,  et ce dans l'intérêt de tous me semble-t-il.Bonne continuation.